Extrait de "L'heure slave", chanson écrite pour Laure Préchac, en mémoire de notre ami commun, le guitariste Nicolas Komaroff-Kourloff

June 10, 2015

(...)

Je me rappelle tes doigts

Courant sur ta guitare

N’étions-nous pas alors les rois

Aussi bien gitans que tsars ?

 

A jeter par la fenêtre

« Un million de roses écarlates »

N’étions-nous pas les maîtres

Du jeu, les diseurs de cartes ?

Please reload

Featured Posts

Quelles que fussent les raisons qui me poussèrent à partir

- Je peux encore me rappeler le voile qui tomba à mes pieds

- Et encore vaguement le silence...

...

August 30, 2015

1/1
Please reload

Recent Posts

February 6, 2019

Please reload

Search By Tags